Comment ne plus être à court de batterie ?

Introduction

Si vous trainez sur ce site c’est très probablement parce que vous avez un problème avec votre stratégie actuelle concernant la gestion de l’énergie de vos appareil électroniques.

Lors de vos randonnées, trek, camping ou toute sortie en pleine nature,l’accès à l’énergie électrique est faible voir nul. Du coup vous vous retrouvez souvent dans une situation où vous êtes à cours de batterie. Au milieu de la forêt loin de toute civilisation sans moyen de contacter qui que ce soit, est une situation dangereuse où vous êtes vulnérable.

Vous avez donc un problème stratégie énergétique.

Ce que j’entends par stratégie énergétique c’est simplement, l’ensemble des moyens et des techniques misent en place pour s’assurer une alimentation en énergie suffisante pour nos appareils électroniques ( le plus souvent : smartphone, caméra etc…).

Basée sur un peu de pratique et de bons sens je vais vous donner quelques stratégies à adopter pour remédier à ce problème.

Le niveau zero : j’éteins tout

C’est aussi une solution très viable. Pas la peine de se prendre la tête avec des gadgets électroniques. Vous éteignez votre portable, et vous l’allumez uniquement en cas de besoin.

Cependant cette technique pose pas mal d’inconvénient en terme de réactivité. Avoir un moyen de contact sous la main en cas d’urgence est une sécurité. Et en cas d’accident grave la vitesse à laquelle vous contactez les secours peut faire la différence…

Il vaut mieux donc toujours avoir sous la main un moyen de communication surtout lorsqu’on est loin de tout.

C’est typiquement le système des débutants. Si vous faite de petites expéditions alors pas la peine de prévoir ce genre chose.

La solution simple : une batterie à grande capacité

Comme pour la nourriture ou pour l’eau vous pouvez constituer des réserves d’énergies grâce à des batteries. Là il faut absolument miser sur la grande capacité, minimum 20 000 mAh. De quoi avoir suffisamment de recharges pour tenir plusieurs jours d’affilé. Il faut donc penser au préalable à charger votre batterie à bloc, puis à l’utiliser de manière stratégique sur les appareils important.

L’avantage de cette méthodes est qu’elle permet de partir léger : il suffit d’une batterie pour satisfaire vos besoins. Aussi elle est simple à mettre en place.

Le principale inconvénient est évidement que vous êtes limité dans le nombre de charges. Et si vous partez à plusieurs et que vous vous mettez à charger plusieurs téléphones à la fois, la batterie risque de ne pas faire long feu.

Mais en tout cas ça marche très bien si vous savez rationner l’utilisation de vos appareils électroniques. Typiquement cette solution marche bien si vous comptez être dehors pendant 3-4 jours. 

Pour ce genre de batterie je recommande personnellement : la AKEEM 22000mAh ou la Power Bank 24 000 mAh.

 

La solution longue durée

Enfin la dernière solution consiste à en plus d’avoir une batterie externe de se procurer un panneau solaire portable.

Là vous pouvez vous procurer un sac à dos solaire. De cette manière le panneau solaire est intégré directement à votre sac. Le problème que j’ai avec ces systèmes là est que vous risquez de payer pour avoir 2 objets d’assez mauvaise qualité. Il vaut mieux avoir un bon sac de randos, sur lequel on ajoute un panneau solaire portable. Parce que le choix du sac est extrêmement important lorsqu’on fait des randonnées sur plusieurs jours.

Il faut donc se procurer un panneau solaire portable. Vous accrochez celui-ci sur votre sac et pendant que vous marchez, il chargera votre batterie externe sur toute la journée. De cette manière vous êtes quasiment sûr d’avoir en fin de journée emmagasiner suffisamment d’énergie pour recharger votre smartphone, caméra, GPS etc…

Concrètement il vous faut un panneau solaire capable de délivrer entre 15W et 20W théoriquement.

Les deux que je recommande sont : BlitzWolf 20W/3A et RAVPower 16W.

Avec un système efficace vous pouvez tenir aussi longtemps que vous le voulez.  C’est le système énergétique pour les grandes aventures.